PromoVoyage
Accueil  / Les Ameriques / Argentine
encadre illus encadre

Argentine

Tour d’horizon géographique et historique d’un pays légendaire

L’Argentine, pour les Européens, évoque beaucoup de choses, et d’abord des paysages grandioses et sauvages : les Andes, la Pampa, la Patagonie, la Terre de Feu et sa capitale, Ushuaia... C’est aussi un ensemble de personnalités mythiques, qui auront marqué à jamais l’histoire contemporaine : Eva "Evita" Peron, devenue une icône nationale, l’écrivain Jorge Luis Borges, les sportifs mondialement connus Diego Maradona et Juan Manuel Fangio. Des traditions telles que le tango, le mate, ... peuplent aussi nos esprits. Au-delà-même de ces images, l’Argentine, République fédérale toute en longueur occupant la majeure partie sud du continent, est véritablement le pays de l’aventure. Ses paysages et leurs dimensions théâtrales, de la Cordillère des Andes aux steppes de la Patagonie, lui ont de tout temps attiré l’intérêt voir la passion des voyageurs... ... en commençant par les explorateurs. C’est un fleuve qui est d’abord découvert en 1516 par Diaz de Solis et nommé Rio de la Plata ("rivière d’argent") en raison du nombre d’objets faits de ce métal que les populations indigènes offrent aux conquistadores. Le nom Argentine, dérivé du latin argentum, est par la suite étendu à tout le territoire, tandis que l’Espagne le colonise durant les XVIe et XVIIe siècle. Le pays obtient son indépendance le 9 juillet 1816. S’en suit la dictature du Brigadier Général Juan Manuel de Rosas. Toutefois, la Constitution est proclamée en 1853. Le pays vit également un XXe siècle mouvementé sur le plan politique : les "présidences", en fait des dictatures, de militaires se succèdent. L’Argentine entre également en guerre, aux Malouines, contre le Royaume-Uni ; c’est sa défaite qui amorce une transition vers me régime démocratique actuel. L’Argentine, de tous les pays d’Amérique latine, est celui que les traditions et la culture européennes ont le plus marqué, et où elles restent les plus vives.

Côté pratique...

- Le climat
L’Argentine, de par sa grande étendue, connaît une grande diversité climatique : subtropical au Nord, humide en son Centre, froid dans le Sud. Dans les régions occupées par le massif des Andes, les précipitations sont très irrégulières, et l’été voit de nombreuses crues. Les plus hautes altitudes connaissent la neige, mais les températures estivales sont très élevées. Les plaines, elles, sont recouvertes de marécages ou de savane dans leurs parties plus élevées. Les précipitations sont toujours importantes à l’Est du pays, générant là aussi, parfois, des inondations, ; elles se raréfient à mesure que l’on s’approche du Pacifique. Un froid glacial s’installe quand on descend vers le Sud du pays, quoique la Patagonie soit relativement préservée.

- Se déplacer en Argentine
Les deux moyens de transport les mieux adaptés à un séjour touristique en Argentine sont le bus et la voiture. Inutile, par contre, de compter sur le train : les chemins de fer ne sont véritablement pas assez développés. A l’inverse, le réseau de bus couvre tout le territoire, est sûr, confortable, convivial et pratique des tarifs tout-à-fait abordables. Les Argentins eux-mêmes l’utilisent massivement. Louer sur place une voiture (prévoyez des coûts semblables à ceux pratiqués en Europe) peut également être un bon choix.

- Les formalités administratives pour se rendre en Argentine
Les ressortissants de l’Union Européenne et les Suisses n’ont qu’à disposer d’un passeport en cours de validité ; on pourra également leur demander de produire un billet de retour ou de continuation.

L’Argentine en bref

Population : 40 677 348 hab. (chiffres 2012)
Capitale : Buenos Aires
Principales villes : Buenos Aires, Cordoba, Rosario, Mendoza, San Miguel de Tucuman...
Monnaie : Peso argentin
Langue officielle : Espagnol
Statut : République fédérale

agoranet