PromoVoyage
Accueil  / L’Asie / Chine / Pékin
encadre illus encadre

Pékin

Pékin est la capitale de la Chine. Peuplée d’environ 20 millions d’habitants, elle est à la fois le centre politique et culturel du pays. Proche de la Grande Muraille et embellie de nombreux monuments, Pékin est une étape obligatoire de votre voyage.

Histoire de la ville

Des traces d’ossements humains datant de plusieurs millénaires ont été retrouvés près de Pékin. La ville est tout d’abord la capitale des Yan durant la période des Royaumes combattants. Elle est déclarée capitale du pays en 1153, sous la dynastie Jin. Après avoir perdu son statut au profit de Nankin en 1368, elle redevient capitale de la Chine sous le règne de l’empereur Yongle au XVème siècle. Il y bâtira alors la Cité Interdite et le temple du Ciel. En 1912, l’Empire s’écroule et Beijing se retrouve sous le pouvoir des « seigneurs de la guerre ». En 1928, Beijing est renommée Beiping par le Guomindang et perd de nouveau son statut de capitale au profit de Nanjing. Occupée par les Japonais durant la Seconde Guerre Mondiale, Pékin redevient capitale de la Chine en 1949, après la victoire des communistes.

Géographie et climat

Pékin est située au nord-est du pays, tout proche des reliefs et des steppes du nord et du nord-ouest du pays, et a une superficie d’environ 17 000 km². Établie non loin de la mer, Pékin a un climat continental, caractérisé par des différences de températures marquées selon les saisons, et une forte pluviométrie en été.

Économie de la ville

Pékin constitue, avec Shanghai et Hong Kong, le plus gros centre financier et économique du pays. La finance est la plus grosse activité présente dans la ville, complétée par le commerce. La rue de Wangfujing est d’ailleurs l’une des rues les plus actives grâce à ses nombreux commerces et centres commerciaux.

À voir / À faire

Pékin regorge d’activités culturelles et touristiques ! Premier passage obligé, la Cité Interdite. Cet ensemble architectural est à couper le souffle ! Il constitue d’ailleurs le plus grand musée de la ville, avec l’exposition de très nombreuses pièces d’antiquités. Composée de 800 bâtiments et de 9000 pièces, la Cité Interdite est à l’image du pays, immense.

Autre lieu important à voir, la place Tian’anmen. Vous pourrez la traverser en vous rendant à la Cité Interdite. Là aussi, ce qui impressionne est sa taille : 44 hectares ! Préférez le lever ou le coucher du soleil pour vous y rendre, où vous pourrez voir les soldats de l’Armée populaire de libération hisser et abaisser le drapeau chinois. Vous pourrez également découvrir sur cette place de nombreux amateurs de cerfs-volants, surtout en fin de journée. Si vous souhaitez faire une petite pause, montez à la Colline de Charbon. Située dans le prolongement de la Cité Interdite, vous bénéficierez du haut de cette colline artificielle d’un magnifique panorama (à condition qu’il n’y ait pas trop de pollution ce jour là !).

Vous cherchez une vraie parenthèse dans la fourmilière pékinoise ? Rendez-vous vite au palais d’Été. Ce lieu est constitué d’un ensemble de jardins, de temples, de ponts, ainsi que d’un lac, le lac Kunming. Vous y découvrirez alors un magnifique et imposant Bateau de marbre, inscrit, tout comme le reste du Palais d’Été, au patrimoine mondial de l’Unesco.

Autre merveille de Pékin à voir, le temple du Ciel. Unique en son genre, il se situe dans un parc de 267 hectares où tout a été pensé pour s’attirer le regard des dieux. Le temple de la Prière est l’élément principal de cet ensemble, facilement reconnaissable par sa forme ronde et ses trois toitures en tuiles bleue. Le temple repose sur une superposition de trois terrasses en marbre ainsi que de pierres et de colonnes représentant les saisons, les douze mois de l’année, les divisions d’une journée ainsi que les constellations. Un mur, appelé Mur de l’Écho, entoure le temple de la Prière ainsi que deux autres temples. Continuez ensuite votre parcours vers l’Autel circulaire. Il s’agit de trois terrasses de marbre avec en leur centre une représentation symbolique du chiffre 9.

Pékin c’est aussi les hutong. Ces petites rues entourent le centre de la ville et vous plongent dans le Pékin d’autrefois. N’hésitez pas à les parcourir à pied ou à vélo pour découvrir la vie de leurs habitants et profitez-en pour faire une halte dans un des nombreux bars ou restaurants.

Une petite faim après tout ça ? Si vous avez l’esprit aventurier, un détour s’impose au marché de Wangfungin ! Vous vous laisserez sûrement tenter par la multitude de brochettes ou de plats préparés sur place. Scorpions, mille pattes, vers à soie et autres curiosités ne demandent qu’à être mangées... Un vrai dépaysement culinaire !! Si vous préférez les plats plus classiques, entrez vite dans un restaurant de la ville pour y déguster un canard laqué ! Plat emblématique de Pékin, vous aurez l’opportunité de découvrir le canard que vous allez manger. Le cuisinier vient en effet à votre table vous présenter la viande pour être sûr qu’elle vous convient. La peau, très croustillante, est ensuite découpée en fines lamelles et le reste du canard est découpé en fines tranches. Elles s’accompagnent de sauce, de ciboule et de concombre, le tout disposé dans une crêpe. Ne vous inquiétez pas, une serveuse sera là pour vous montrer comment bien déguster ce mets !

Après votre visite à l’intérieur de la ville, place aux alentours et à l’incroyable Muraille de Chine, longue de plus de 6000 kilomètres. Vous serez véritablement époustouflés par sa grandeur ! Plusieurs secteurs de la muraille sont visitables : Badaling (site le plus proche de Pékin mais aussi le plus fréquenté), Jinshanling, Mutianyu et Simatai. Si vous voulez vraiment profiter de ce moment, éloignez-vous de Badaling et faites une petite randonnée sur ces pierres mythiques. Une expérience inoubliable !

Vous l’aurez compris, Pékin regorge de sites touristiques. Si vous avez encore du temps, profitez du parc Beihai, arrêtez-vous au mausolée de Mao, découvrez les nouveaux quartiers et immeubles construits à l’occasion des Jeux Olympiques de 2008... Vous préférez découvrir la tradition chinoise ? N’hésitez pas à aller à l’Opéra ou au Théâtre de Pékin pour découvrir un spectacle étonnant.

En bref

Population : 19,6 millions d’habitants (chiffres 2010). Langue officielle : le mandarin standard. Monnaie : le yuan. Papiers obligatoires : le visa est obligatoire pour pouvoir faire du tourisme en Chine.

agoranet