PromoVoyage
Accueil  / Les Ameriques / Etats-Unis
encadre illus encadre

Etats-Unis

Les Etats-Unis doivent une grande partie de leur caractère national et de leur richesse à leur territoire, aussi vaste que varié.

Les premiers Européens qui atteignent l’Amérique du Nord sont des Vikings islandais, conduits par Leif Ericson, vers l’an 1000. Des traces de leur passage ont été découvertes dans la province canadienne de Terre-Neuve.

Cinq siècles plus tard, la demande d’épices, de textiles et de teintures en provenance d’Asie pousse les navigateurs européens à rêver de routes plus courtes entre l’Orient et l’Occident. Agissant pour le compte de la Couronne d’Espagne, le navigateur italien Christophe Colomb prend la mer pour se diriger vers l’ouest en 1492 et débarque sur l’une des îles Bahamas.

Près de 4 500 km et quatre fuseaux horaires séparent New York de Los Angeles. Un voyage en automobile, d’une côte à l’autre, dure en général au moins cinq jours et ce, sans prévoir de véritable arrêt pour regarder le paysage. Il n’est pas rare que la différence entre les températures extrêmes les plus chaudes et les plus froides dans la même journée atteigne 40°C.

L’immensité du territoire américain est donc une caractéristique du pays, mais sa beauté en est une autre. Les chutes du Niagara au nord-est, la région des grands lacs aux alentours de Chicago, les bayous du Mississipi, les everglades de Floride, le fameux Yellowstone au nord-ouest sans parler des autres grands parcs nationaux comme le Grand Canyon ou les forêts de séquoïas géants à l’ouest... Boston, capitale historique des Etats-Unis, Philadelphie, berceau de la civilisation américaine font rêver, de même que Washington pour sa propreté, Baltimore pour ses quartiers datant des XVIIIe et XIXe siècles et Memphis pour son blues et le Mississipi.

A l’image des grandes villes, la nature ici est immense et grandiose. Les séquoïas montent à perte de vue, le Grand Canyon est insondable, le désert de la "Vallée de la Mort" brûlant... A croire que les Américains se sont inspirés de la nature environnante pour construire des buildings dans la démesure, sans complexes face à une nature qui en fait tout autant.

Population :300 000 000 habitants (est.10/2006) Densité : 29.93 hab./km² Superficie : 9 372 614 km² Capitale : Washington Principales villes : New York, Los Angeles, Chicago, Houston, Philadelphia, San Diego, Dallas, Phoenix, Detroit, San Antonio, Boston, San Francisco, Seattle, Denver, Atlanta, Miami, Anchorage Pays voisins : Canada, Mexique Point culminant : Mount McKinley 6 194 m. Monnaie : Dollar Langue(s) parlée(s) : Anglais, Espagnol Langue(s) officielle(s) : Anglais Fête nationale : 4 juillet Statut : République parlementaire.

agoranet